Chanoine à lunettes
Le "chanoine à lunettes" vous renvoie à l'accueil

Meaux, une cathédrale au cœur de la ville

Conseil régional IdF

Meaux Picri

Partenariat institution-citoyens pour la recherche et l'innnovation
PICRI

Meaux, une cathédrale au cœur de la ville

 
P.I.C.R.I. (Partenariat institution-citoyens pour la recherche et l'innnovation) financé par le Conseil régional d'Ile-de-France

Projet associant le Lamop (Axe 6 – L'Eglise, corps social) et la Société historique de Meaux et sa région (S.H.M.R.)

 
 

Comité de pilotage du projet

Directeurs : Christine Barralis (Lamop) et Pierre Charon (SHMR)
Membres : Hélène Millet, Georges Asselineau.
 

Thématiques générales du projet

- L'implication du chapitre cathédral de Meaux et de ses membres dans la vie sociale et politique de la cité meldoise du XIe s. à 1789.
- Le fonctionnement du chapitre cathédral : origines et sens de ses pratiques administratives et religieuses ; rôle du chapitre dans les pratiques de dévotion de la société meldoise.

Objectifs scientifiques du projet

Ce partenariat a pour objectif d'organiser des recherches et des manifestations sur le chapitre cathédral de Meaux, du Moyen Age à la Révolution. Il vise à mieux comprendre et faire connaître le rôle et la place des élites ecclésiastiques dans la société urbaine de l'Ancien Régime, afin de développer la réflexion tant des chercheurs que des citoyens sur les modes de gouvernement, les fonctionnements économiques et les évolutions sociales d'une ville moyenne anté-révolutionnaire. Il s'agit également de mieux faire connaître le patrimoine laissé par ces élites dans la ville, dont elles ont marqué l'organisation spatiale.A travers l'étude du groupe canonial, les membres du PICRI s'interrogent ainsi sur les liens éventuels entre, d'une part, l'origine sociale et géographique des chanoines et, d'autre part, leur action au sein de la ville de Meaux, que ce soit à titre collectif ou individuel. Ils s'efforcent également de développer les études sur les biens du chapitre, sur lesquels existent de nombreuses sources, aujourd'hui sous-exploitées. Mieux connaître le rôle de seigneur économique et justicier du chapitre permettra de déterminer notamment dans quelle mesure cette institution se distingue ou non des autres seigneurs et comment s'opèrent les transferts de modèles ou de pratiques entre les groupes ecclésiastiques et laïques.
Une attention particulière est portée à l'histoire des rituels et des cérémonies, afin de contribuer à une mise en lumière des mécanismes de maintien du lien social au sein de la communauté urbaine.

Calendrier

Ce PICRI a été lancé à la fin du mois de mars 2006. Il doit durer 3 ans.
En 2009, pour marquer la fin du projet, seront organisées des « Rencontres », associant universitaires et passionnés d'histoire locale dans un colloque de niveau universitaire et des conférences grand public. Elles seront accompagnées d'une exposition sur l'histoire du chapitre et d'un circuit de visites dans la ville.
Les communications prononcées lors de ces « Rencontres » feront ensuite l'objet d'une publication.

Un projet rassemblant universitaires et non-universitaires

Ce partenariat vise à coordonner et mutualiser les travaux réalisés par le LAMOP et par la Société historique de Meaux et sa région dans le domaine de l'histoire locale. Il constitue un moyen de prolonger et d'approfondir la coopération existant depuis le XIXe siècle entre les historiens universitaires et les citoyens de la région meldoise soucieux de mieux connaître leur passé.
Cette coopération s'est déjà manifestée à de nombreuses reprises, notamment dans les publications des sociétés d'histoire locale dont la Société historique de Meaux et sa région est l'héritière (Bulletin de la Conférence d'histoire et d'archéologie du diocèse de Meaux ; Bulletin de la Société d'histoire et d'art du diocèse de Meaux ; Art et histoire de la Brie et du pays de Meaux ; Revue d'histoire et d'art de la Brie et du pays de Meaux ; Bulletin de la Société littéraire et historique de la Brie). Elle s'est cependant organisée jusqu'à présent essentiellement sur des bases informelles et des contacts personnels et ponctuels. L'objectif de ce PICRI est de créer des liens institutionnels entre les chercheurs professionnels et l'association de citoyens, afin d'initier un échange durable entre les deux structures, échange dont la pérennité et l'envergure ne seraient plus subordonnées aux contacts ponctuels entre deux ou trois personnes mais seraient soutenues par des actions communes régulières.

Appel à collaborations

Dans le cadre du volet « Formation » du PICRI, il est prévu d’associer au projet des étudiants de Paris I. En l’occurrence, il s’agit de proposer des sujets de master portant sur les archives du chapitre cathédral, qui sont très riches, en particulier sur le temporel.
Si vous connaissez donc des étudiants qui pourraient être intéressés par ce type de sujets, sachez que nous serions heureux de les accueillir au sein de notre groupe de travail et de les faire profiter de notre aide dans la découverte et l’utilisation des archives meldoises.
Nous cherchons également un étudiant du DESS Histoire et gestion du patrimoine culturel qui serait intéressé par une participation (sous forme de stage) à la préparation de l'exposition finale du PICRI.
Enfin, toute personne, quel que soit son statut (chercheur universitaire ou simple passionné d'histoire locale), intéressée par l'histoire de Meaux et de sa cathédrale est la bienvenue parmi nous.
 

Meaux PICRI sur l'Internet

Renseignements et informations

Pour tout renseignement sur le projet PICRI « Meaux, une cathédrale au cœur de la ville », contactez :
christine.barralis@wanadoo.fr
Georges Asselineau, c/o Bibliothèque diocésaine Guillaume Briçonnet, 20 rue de Chaage, 77100 MEAUX
Imprimer ce document (Picri.pdf)
     
Contacts Plan du site Copyright 2008-2009